Le Smartsitting Partenaire de Baboune

Interview de Maxime Guez, co-fondateur de Smartsitting

1 / Pouvez-vous présenter Le Smartsitting ?

Ce sont des gardes d’enfants avec un petit plus créatif. Tout ça part d’un constat simple : de nombreuses familles ne peuvent pas se passer d’une garde après l’école, de l’autre côté de nombreux étudiants ont des choses à partager et sont très partants pour cela.

On met simplement en relation les familles avec de super baby-sitters capables d’éveiller les enfants à la musique, le dessin, les langues à la maison…

Ensuite c’est une relation de long terme : on les forme, les nourrit d’activités et on est là pour gérer tout l’administratif.

2 / Quelles sont les différences – caractéristiques du Smartsitting (par rapport aux autres agences) ?

Notre savoir-faire est de venir proposer un moment de créativité pendant la garde à la maison. Nous cherchons à valoriser le travail des baby-sitters ou smartsitters, par exemple en les rémunérant +30% par rapport aux autres agences et travaillons dur pour créer de super activités pour les enfants.

Nous les formons également aux pédagogies positives dont Montessori pour qu’ils aient un rapport renouvelé à l’enfant.

3 / Pouvez-vous définir Baboune en 3 mots ?

BIENVEILLANCE, CREATIVITE, EQUIPE

4 / Que pensez-vous de Baboune ?

Avec Baboune nous partageons des valeurs, dans le respect du rythme de l’enfant, dans la capacité à lui offrir un cadre épanouissant. Quand on rentre dans une crèche Baboune, on reconnaît tout de suite, l’aménagement, le cadre est unique. Le contact est tout de suite passé avec les équipes !

5/ Pourquoi vous associer aujourd’hui à Baboune ?

Pour nous Baboune est un partenaire logique, on s’est tout de suite bien entendus, on a décidé de créer un partenariat pour la rentrée 2021 en proposant 10% de réduction le premier mois de contrat avec le code parrainage MERCIBABOUNE, ce qui permettra aux parents de Baboune, de découvrir le concept de garde d’enfants créatives à la maison.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *